vendredi 17 juillet 2015

POINT D'ETAPE



DELIT MAILLE 

POINT D'ETAPE


Bon. Alors.


On dirait qu'on ne fait rien

Sauf que non. 






Petit un, on prépare l'armée de laine pour son grand voyage de septembre, pour les Journées du Patrimoine 2015. Les paquetages à distribuer, les musettes à fermer, les pans des vareuses à remonter, les casques à remettre d'aplomb, les godillots à lacer...Emmener les 780 soldats de la Wool War One jusqu'au Grand Palais, c'est un petit peu de travail. On aurait bien vu un défilé derrière la fanfare sur le Pont Alexandre III, mais on va faire plus simple. On va juste les installer le long d'une coursive du Grand Palais et raconter 780 histoires minuscules. Ce sera mieux. 

On a repéré les lieux et rencontré les guides-conférenciers qui vont accompagner les visites ces deux jours-là. On les a bien senti un peu sceptiques quand on a commencé à leur raconter la Wool War, un peu perdus quand on a essayé d'expliquer les choses qu'on avait en tête, les soldats de l'empereur chinois, les tranchées, la marche accablée, la laine qui figure de loin la terre fouillée et ravagée, le dérisoire et le tragique. Pendant qu'on parlait, une petite voix essayait bien de nous dire de faire plus simple, plus concis, qu'on était juste incompréhensible avec nos histoires de guerre mondiale en laine sans armes, nos impressions de cimetières militaires, ces milliers de tombes et cette sensation étrange en arpentant les allées pleines de gamins d'ici et du bout du monde, de chaussettes tricotées qui prenaient l'eau dans les tranchées, on leur a parlé des tricoteurs du monde, de la Norvège à l'Australie, de Dunkerque à Bonifaccio, la petite voix nous disait qu' on allait les perdre les conférenciers, avec tout ce bazar embrouillé , ... Et en fait non. Ils n'étaient pas perdus, les conférenciers. Ils étaient même  attentifs, penchés en avant , les mains sur les genoux, à écouter et écouter, ou affairés à griffonner sur leur bloc Exacompta toutes ces choses décousues qu'on leur racontait. Quand ils ont dit que ces histoires-là, ils avaient vraiment envie de les raconter aux visiteurs de ces jours-là, qu'ils allaient mettre tout leur talent de guide au service d'un truc en laine, quand on les a vus touchés et prêts à prendre leur place dans cette nouvelle étape de cette bizarre étrange expérience de tricoter la guerre à mille mains, on a encore une fois trouvé cela très étrange, très étonnant, mais très bien. On leur a confié tout notre bidule les yeux fermés. On sait qu'ils feront ça très bien de raconter.

Quand les 780 seront prêts, que les vacances seront terminées, quand la date du défilé approchera ( 19 et 20 septembre au Grand Palais à Paris), on reviendra vous redonner rendez-vous. On sera prêts . 





Petit deux, on coud de la peau de dragon en jersey pour Lille 3000.





 Mais ça, on en parlera en septembre, après la marche sur Paris. On a encore beaucoup à faire, des mètres de peau grise, des photos de licornes évadées, des lettrines brodées, des centaines d'écailles, des hybrides échevelés et des femmesà grand front, des entrelacs floraux médiévaux...  Là aussi, on sera prêts. 

Si, on sera prêts. 

On n'a pas trop le choix en même temps. Il faut qu'on soit prêts. 


Petit trois, on essaie de toutes nos forces de tenir loin loin loin de nous la nouvelle idée de truc étrange qui peu à peu germe dans un coin de notre tête. Qu'on sait qu'on ne fera pas, 
C'est trop grand, trop infaisable, trop n'importe quoi. On sait qu'on ne l'appellera pas la Cité radieuse et qu'on ne passera pas deux ans à le faire. Vu la croissance exponentielle des images qu'on a en tête, c'est pas gagné qu'on arrive à ne pas le faire. 

En attendant, on part en vacances, sans laine, sans aiguilles, sans Internet. Au fond d'une forêt. Bien cachés.
 Et si on commence à avoir un petit peu trop peur de toutes ces choses qu'il reste à faire et de comment les gens vont trop nous lapider à coups de pelotes de laine en septembre et octobre, on construira une cabane et on restera là à manger des baies sauvages et boire l'eau des ruisseaux, seuls et hirsutes pendant les cinquante prochaines années, à se dire que dehors, après la forêt, toutes ces affaires de Grand Palais et de dragons, c'est vraiment effrayant et que c'est mieux de rester là bien planqués. 

Bonnes vacances les gens. 

32 commentaires:

  1. bel été à toi et savoure le calme de la forêt ...

    RépondreSupprimer
  2. Bonnes vacances le "gens" et profite bien de cette retraite au fond des bois bien méritée... nous t'attendrons, même 50 ans s'il le faut ;)

    RépondreSupprimer
  3. Profitez-en, en revenez-nous pleine d'enthousiasme et de folie joyeuse expliquer cette histoire de cité radieuse hein. Ah bin oui, vous êtes obligée mainnant.

    RépondreSupprimer
  4. Très bonnes vacances à toi!...sans laine?...

    RépondreSupprimer
  5. mais enfin!!! des baies sauvages ne te feront pas tenir 50 ans! alors,pars en vacances et laisse les baies aux tites bêtes de la forêt,en revenant tout sera limpide:les soldats marcheront seuls vers le grand palais et le dragon aura mué et refait une nouvelle peau!!!! et tu seras bronzée!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!elle est pas belle la vie????bonnes vacances!!!

    RépondreSupprimer
  6. "Et si on commence à avoir un petit peu trop peur de toutes ces choses qu'il reste à faire et de comment les gens vont trop nous lapider à coups de pelotes de laine en septembre..."
    NON... ILS VONT ÊTRE ÉMUS !!! Comme nous avons été émus !!

    RépondreSupprimer
  7. N'ayye pas peur surtout !!! le manque de protéines ça peut tuer l'imagination...
    Manquerait plus que ça ;((
    Bonnes vacances !...

    RépondreSupprimer
  8. Bonne vacances !
    On ne dira rien même si tu nous reviens toute hirsute à la fin de l'été, alors profite bien de la forêt ! :)

    RépondreSupprimer
  9. Ceux qui essaieront de te lapider à coups de pelotes de laine n'auront qu'à bien se tenir, on viendra à ton secours! ;)
    "Vacance" bien! (perso, j'y crois pas au "sans laine, sans aiguilles", tu en as bien planqué quelque part...)

    RépondreSupprimer
  10. Des vacances sans laine et sans aiguilles... Non je peux pas le croire! Et une laine vierge teinte aux baies de la foret pour obtenir des violets sublimes, des vieux ors juste comme il faut pour des tapisseries mille fleurs... Bonne, bonnes vacances et RV en septembRE

    RépondreSupprimer
  11. Michèle, Grenoble17 juillet 2015 à 13:53

    Je m'inscris les yeux fermés pour la nouvelle idée de truc étrange ..... Les aiguilles du 2 sont prêtes

    RépondreSupprimer
  12. Très bonnes vacances à toi avant le rush de la rentrée. Ensuite, on te suivra où que tu ailles, tu le sais, Cité radieuse ou autre chose, les aiguilles sont prêtes.... :-)

    RépondreSupprimer
  13. Tu pars en vacances sans laine et sans aiguilles ???? Alors comment veux-tu t'empêcher de gamberger à la Cité Radieuse en laine ? Allez, bonnes vacances, embrasse bien le dragon pour nous, et à septembre;

    RépondreSupprimer
  14. Michèle de Limoges18 juillet 2015 à 07:38

    Bonnes vacances à toi aussi, sans laine ? tu as raison çà tient chaud.

    RépondreSupprimer
  15. Bonne vacances pas de laine pas d'aiguilles bizarre , bizarre ............
    J'enrage je crois que je ne pourrai pas voir l'expo au grand Palais : mariage dans le pays basque !!!
    Je croise les doigts pour concilier le tout .

    RépondreSupprimer
  16. Bonne vacances pas de laine pas d'aiguilles bizarre , bizarre ............
    J'enrage je crois que je ne pourrai pas voir l'expo au grand Palais : mariage dans le pays basque !!!
    Je croise les doigts pour concilier le tout .

    RépondreSupprimer
  17. Durant des mois, j'étais émue devant mon écran à découvrir cette magnifique aventure des 780. J'attends les journées du patrimoine avec impatience pour enfin les découvrir et rêver en vrai...
    Merci de nous ouvrir d'autres horizons d'émotion, d'entraide et d'impossible à dépasser...
    Belles vacances à manger des baies ou à "rêver [d'] un impossible rêve"...

    RépondreSupprimer
  18. J'aimerais participer à votre prochain projet car pour le Wool War c'était déjà complet !!! J'ai cependant participé incognito en cousant quelques musettes chez une copine participante !!!! Inscrivez moi s'il vous plait !!!!

    RépondreSupprimer
  19. Ouiiiii ! Prête aussi pour n'importe quelle idée étrange qui t'aie traversé l'esprit !

    RépondreSupprimer
  20. Je te suis depuis longtemps maintenant même si je ne poste pas ou très rarement.
    Quelle belle aventure, cette Wool World One, savoir qu'elle vient au Grand Palais... waouh quoi ! J'imagine bien le travail à préparer tous les soldats de laine, à vérifier les paquetages et les tenues mais ça va être un gros succès. L'accueil des conférenciers est déjà un avant-goût de l'intérêt que ça va provoquer.
    J'espère bien pouvoir aller y faire un tour...
    Quant au projet rêvé qui ne sera pas sauf peut-être mais non quoique.... (!!) je n'ose pas en imaginer l'ampleur au vu de ce qu'a été la WWO ! Mais j'attends de savoir, ça c'est sûr !
    Repose-toi bien, change-toi les idées, relaxe.... cool... zen... et reviens-nous en pleine forme.
    'Tention avec les baies, toutes ne sont pas comestibles. Demande avant aux animaux de la forêt lesquelles sont bonnes à manger...

    RépondreSupprimer
  21. Bonnes vacances Anna ! Hâte de découvrir la suite de ces histoires en laine... (Sarah)

    RépondreSupprimer
  22. Profitez de l'air pur des cimes (des arbres vive l'acrobranche) et respirez à fond et si besoin hurlez d'angoisse encore et encore pour revenir avec les globules boostés et les idées bien oxygénées. Et si besoin il y a des petites mains qui ne savent comment et quand se mettre à l'ouvrage (suivre les news n'aide pas) mais sont au taquet.
    Après Lille vite Paris pour de nouvelles émotions.
    Brigitteo

    RépondreSupprimer
  23. faire un point d'étape pendant le Tour de France est une idée opportune... Bonnes vacances M'dame Délit !

    RépondreSupprimer
  24. Bon, si tu commences à rêver en regardant les arbres de ta forêt nous allons encore avoir du travail passionnant , car il y en a des feuilles à tricoter ...Bonnes vacances, à bientôt

    RépondreSupprimer
  25. Michèle de Limoges20 juillet 2015 à 07:32

    Bonnes vacances, la laine çà tient chaud emporte des glaçons.

    RépondreSupprimer
  26. bonnes vacances! elles sont nécessaires et méritées!!!

    RépondreSupprimer
  27. C'est malin, j'ai encore les larmes qui me montent aux yeux. Que nos petits tous nus touchent des gens à Paris, loin de nous, de notre amour, ça me touche et je pleure.
    Ceci dit, dans tes projets extraordinaires, n'oublies pas un tout petit qui te réclame à corps et à cris comme marraine.... Bises ma grande et belles vacances !

    RépondreSupprimer
  28. quel travail colossal....
    je tâcherai d'être au Grand Palais en sept/octobre

    bravo
    ladyblack

    RépondreSupprimer
  29. Noelle de ParisNeuf29 juillet 2015 à 15:05

    "C'est trop grand, trop infaisable, trop n'importe quoi....."
    Où est-ce qu'on s'inscrit ?

    Bonne vacances, Délit et toutes et tous
    Je vous souhaite un bel été, doux et ressourçant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pourrais pas dire mieux, je m'inscris aussi !

      Supprimer