mercredi 7 janvier 2015

Charlie


DELIT MAILLE

Tricote 
rien du tout 




On a pas le coeur à ça. 



Des gens, des journalistes, des dessinateurs, des policiers, le Grand Duduche, des souvenirs massacrés. 


En 2015, on peut mourir pour la liberté de dessiner, de  penser, de réfléchir, de critiquer, de caricaturer, de moquer. 


On peut leur dire, à ces barbares, que la haine de l'autre, on la leur laisse. Elle ne mène qu'au désastre. Robert Badinter dit ça très bien dans Libération. Refusons ce qui serait leur victoire

Par contre on gardera la Liberté, l'Egalité, la Fraternité. 

C'est bête, mais on s'y est attaché. 

Surtout la Liberté

































17 commentaires:

  1. Oui moi aussi "je suis Charlie" et j'adhère de tout coeur à votre tristesse

    RépondreSupprimer
  2. "Des souvenirs massacrés" oui, c'est tout à fait ça : Cabu et Wolinski qu'on avait l'impression de connaitre, avec pour seules armes leurs crayons (forcément, face aux Kalachnikov, ça ne fait pas le poids)...
    Stop à la barbarie! Et pas d'amalgame surtout, ça arrangerait trop de monde :(

    RépondreSupprimer
  3. On est tous Charlie..........1 minute de silence ce midi, deuil national de 3 jours, drapeaux en berne, le bourdon de Notre-Dame de Paris retentira, ils ne nous auront pas

    ladyblack

    RépondreSupprimer
  4. La liberté d'expression ne mourra pas.

    RépondreSupprimer
  5. Nous sommes CHARLIE, je suis CHARLIE, debout et sans haine.
    MimidH

    RépondreSupprimer
  6. Je suis profondément choquée (comme beaucoup de gens de par le monde, d'après ce que j'ai vu) par cette exécution.
    Merci d'en avoir parlé.
    Que vive la Liberté !

    RépondreSupprimer
  7. Vous nous avez montré que vous savez tricoter dans le cœur des évènements dramatiques. Après la Guerre, peut-être qu'un peu de temps, de répit aurait été le bienvenu. Ben oui, le répit ..... a été emporté par cette vague énorme qui nous laisse échoués sur le rivage. En écrivant cela, je vois CHARLIE, écrit en jacquard, mouillé d'eau salée, posé sur le sable.
    Je me permets de vous embrasser.

    RépondreSupprimer
  8. Merci Délit.
    Nous en sommes tous là je crois.
    Et parce que tout petit plaisir est bon à prendre en ce moment, photos prises par un copain...
    http://coultrad.eklablog.com/la-marche-du-monde-a114247754

    RépondreSupprimer
  9. " je suis CHARLIE" .....et je "suis" Anna .............

    RépondreSupprimer