mardi 22 mai 2012

Tricote ta Cécile Duflot (et aussi ta Nadine Morano)

DELIT MAILLE 

Tricote 

ta Cécile Duflot
(et aussi ta Nadine Morano)




Bon. Ca commence mal.


Cécile Duflot, ministre en charge de l'égalité des territoires et du logement est venue en blue-jean à la passation de pouvoirs. 

Si.

Ni une ni deux, elle s'est fait recadrer par Nadine Morano, qui lui a rappelé vertement que quand on est ministre, c'est important d'être distinguée. Et puis aussi que "quand on représente les Français, il faut faire la différence entre la dilettante du week-end et la tenue du Conseil des ministres".

C'est vrai. C'est important la distinction. 

Au Délit, on s'est dit que c'était tout de même dommage que ces conseils pointus ne profitent pas à tout le monde.


On a donc élaboré le kit Elégance.
 
 Le kit Elégance comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation
- d'une petite Cécile Duflot (14,5 cm), son jean et sa veste pas distingués.


- d'une Nadine Morano et sa tenue de conseil des ministres très distinguée, exacte et élégante réplique de la tenue du 14 décembre 2011 à l'Eysée.  cuissardes noires agrémentées de dentelle incluses.



Grâce au kit Elégance, profite toi aussi des conseils précieux de Nadine pour être un ministre vraiment très distingué.

















23 commentaires:

  1. Excellent, la tenue de Morano est hilarante ainsi que ses positions sur les dernières photos. Et Cécile Duflot est très ressemblante aussi.

    RépondreSupprimer
  2. Je retiens la leçon d'Elégance pour quand je serai ministre (mais de quoi?...)
    Mais c'est vrai que la veste de Cécile était franchement "pas terrible" (je me suis même demandé si sa maman ne lui avait pas dit "Cécile, mets au moins une veste!", ce que m'aurait sans doute dit la mienne)
    C'est qui le/la prochain(e)? Taubira et le basketteur-roi-de-l'évasion?
    :)

    RépondreSupprimer
  3. Quand on prénomme sa fille Térébentine, on devrait être déchue des droits parentaux !

    RépondreSupprimer
  4. Hmm... on dirait que Nadine "de Rothschild" Morano a la distinction qui s'imposait aux soirées débridées du DSK, nan ?
    Rôh.................

    RépondreSupprimer
  5. C'est excellent ! Bien joué, bien tricoté. ;)

    RépondreSupprimer
  6. On est au bureau et on est mortes de rire ;))))

    RépondreSupprimer
  7. super bien résumée la Morano ! mdr
    mignonnette Cécile aussi :-)

    RépondreSupprimer
  8. Excellentissime ! Elle est trop belle dans son jean, Cécile (pourvu qu'elle ne change pas). Quant à la relookeuse en léopard, voilà un nouveau job tout trouvé. Recycle ta ministre en relookeuse des galeries farfouillettes ...

    RépondreSupprimer
  9. J'adore...! Et suis très fière de travailler pour le compte d'une ministre en jeans !!!!

    RépondreSupprimer
  10. ah Nadine ,de quelle distinction parle -t -elle ?
    Quand elle parle ,il vaut mieux baisser le son .
    en tout cas j'aime,j'aime j'aime aussi .

    RépondreSupprimer
  11. Déjà qu'elle peut faire marchande de poisson avec sa voix, là avec ses fringues, de nouvelles perspectives s'ouvrent pour Madame Nadine...
    Et moi, je ne sors jamais sans mon jean donc bravo Cécile Duflot!

    RépondreSupprimer
  12. La tenue de Nadine Morano (cuissardes et mini-jupe) est aussi "élégante" que les images d'elle lors d'une fête de jeunes UMP où elle se déchainait... mais c'était une fête des jeunes UMP... Tenue de Week end donc...

    RépondreSupprimer
  13. qui a dit "l'habit ne fait pas le moine?"
    en tout cas la mini jupe et les cuissardes dentelle ça fait.......pas classe sur tout le monde,alors qu'un jean......du moment qu'il est propre !

    RépondreSupprimer
  14. Ah, Nadine... Maintenant, on peut en rire !

    RépondreSupprimer
  15. Elle ferait mieux de se taire la poissonnière parce que quand elle ouvre son clapet c'est l'horreur !
    Allez, tous les ministres en jeans !
    Elles sont très ressemblantes ces 'tites dames.

    RépondreSupprimer
  16. Je viens de trouver la bande son: Alain Souchon, J'veux du cuir...

    RépondreSupprimer
  17. cette réflexion que Morano a fait montre bien son niveau et sa mentalité : elle croit que le look est plus important que la compétence... sans doute spécialement pour une femme. Quelle ineptie, pour un ministre ! Et bravo à Cécile Duflot d'avoir osé s'habiller "normalement" !

    RépondreSupprimer
  18. D'ailleurs, pour revenir à ton titre, si on pouvait mettre définitivement Nadine Morano entre parenthèses (et même beaucoup, beaucoup plus loin), ce serait bien.

    RépondreSupprimer
  19. Mon dieu, la dentelle qui sort des bottes... elle devait être ivre quand elle les a achetées, c'est juste impossible autrement.

    RépondreSupprimer
  20. Rho, j'avais loupé cette news !!! Je suis écroulée de rire !

    RépondreSupprimer