vendredi 18 mai 2012

Délit International: Tricote ton Mangyongdae

DELIT MAILLE 

Tricote 
ton Mangyongdae


Bon. La Corée du Nord et son bébé dictateur.

Les Coréens du Nord ont tellement faim qu'ils se mangent entre eux. C'est dans Le Monde, et ça fait un peu froid dans le dos quand même.

Mais, bon, ça va quand même,  les Coréens du Nord ont aussi un Kim Jong Un, "proche du peuple et préoccupé de son bien-être"et puis aussi  passionné de parcs d'attractions. Pendant sa dernière visite au parc Mangyongdae, près de Pyonyang, Baby Boom n'a pas hésité à manifester son très grand mécontentement devant le mauvais état du parc. Des mauvaises herbes partout, de la peinture écaillée et tout et tout, d'après le Quotidien du Tourisme. C'est une conscience du service du peuple en-dessous de zéro, il a dit d'un ton irrité.

Le kit Mangyongdae comprend les instructions nécessaires et les fournitures nécessaires à la réalisation d'un bébé dictateur de 15cm en jersey endroit et son ballon.

Parce que tout de même, un parc tout propre, ce n'est pas seulement une question de service mais aussi une question de point de vue idéologique. Déjà que les gens sont affamés, si en plus les parcs sont sales...






 Et voilà. Un parc tout propre.















Edit: Bon, là, on croise les doigts pour qu'aucune dictature n'ait prévu une ribouldingue avec un Kim Jong-Un sur un gâteau.

7 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. parce qu'il a le potentiel pour acquérir un jouet assez dangereux dans les mains et si cela s'avérait, il pourrait certainement s'en servir rien que pour le plaisir de faire boum. Les Américains l'ont fait, pourquoi pas lui? De toute façon, pour l'instant, il semble avoir assez de munitions pour faire des dommages importants dans les environs. Donc, les autres négocient avec lui.
      Il y a des ONG en Corée du Nord? Ça je ne savais pas. Je suis étonnée.

      Supprimer
    2. La composition de la troisième photo partant de la fin est belle et, par le fait même, terrifiante.

      Supprimer
    3. J'ai lu trop vite la phrase de l'article du Monde "des témoignages recueillis par des ONG travaillant en relation avec des réseaux d'opposants à ce régime totalitaire", j'ai cru qu'il y avait des ONG.

      Supprimer
  2. Un jour, il y aura une thèse sur "la sensibilisation politique par le tricot dans les années 2010". Keep up the good work !

    RépondreSupprimer
  3. que les gens meurent de faim, passe encore... mais que des animaux vivent dans la saleté quand même !!! où va-t-on ???

    RépondreSupprimer
  4. et même un ballon de baudruche miniature! mais où trouve-t-elle tout ça??,

    quand à la mise en scène, un vrai génie. je ne sais pas si tous les messages "cachés" que je vois à chaque épisode sont voulus, mais franchement, je m'incline devant le génie de la mise en scène !!

    Avant de mourir, je n'ai qu'un souhait: rencontrer la tricoteuse metteuse en scène, rien qu'une fois, une fois seulement, juste une petite fois....
    Mouna

    RépondreSupprimer