lundi 26 mars 2012

Tricote ta Bernadette & Cie



DELIT MAILLE 

Tricote 

ta Bernadette






Bon. Aujourd'hui, un kit deux en un.

A 27 jours des élections, ce qu'il y a de bien, c'est qu'on attaque les débats de fond. 

La semaine dernière, on a fait un grand bond en avant, ou plutôt deux grands bonds en avant -  dans le débat d'idées. 

Deux discours rudement malins.

Le 23 mars, à Tulle, allocution officielle de Bernadette Chirac
"Il n'a pas le gabarit". C'est ça qu'elle a dit, Bernadette Chirac, en lorgnant sur le côté d'un air entendu et mystérieux.  
Déjà là, au Délit, on avait trouvé qu'un kit ce serait bien. 

Mais quand, dans un off officiel en date du 9 mars, le Président-candidat et vice versa a déclaré: " Il est nul" en parlant de son adversaire, on n'a plus hésité.

"Il n'a pas le gabarit" et "il est nul".


Bon sang. Vite, un kit exceptionnel en deux volets, qui regroupe ces deux discours ambitieux. 

Le kit Cortex comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation
- d'une Bernadette Chirac  
- d'un président-candidat et vice versa (12cm) et sa montre

Grâce au kit Cortex, toi aussi apporte ta pierre au débat. Un projet ambitieux en jersey endroit aux aiguilles 2 au service de la pensée. 
Un peu comme du tricot philosophique. 



 Volet 1: Bernadette






"Pas le gabarit" a déclaré Bernadette








 En cadeau avec le Volet Bernadette, le sac à main.





 Volet 2 : le Président

Deuxième volet de ce somptueux diptyque: le Président.







"il est nul" déclare le président









 

17 commentaires:

  1. J'adore! Et ils savent tous les 2 de quoi ils causent...

    Bon je dois quand même avouer que certains jours de gros coup de blues il m'est arrivé de regretter Bernadette et son mari... Ce que je n'aurais pas cru possible, mais bon on est tombé si bas...

    RépondreSupprimer
  2. Je suis morte de rire depuis que j'ai vu 12cm monter et descendre de la chaise ... Quel talent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une question de gabarit là aussi! Et ça m'à fait le même effet...

      Supprimer
  3. purée les cheveux de Bernadette !!! rahhhhhh, trop class !!!
    et le président candidat sur sa chaise ! trop génial ! bravo bravo et encore bravo ! pour le reste...no coment...

    RépondreSupprimer
  4. Oh, qu'est-ce que j'ai ri !! Elle est bien croquee la Bernadette ! Il ne manque que les pieces jaunes et son garde du corps ancien judoka.
    Et puis le pitre qui vient apres... J'en ri encore ! MERCI !

    RépondreSupprimer
  5. Ah ça, 12 cm qui descend de sa chaise, ça valait le coup de se lever ce matin pour voir ça! J'ai bien rigolé!

    RépondreSupprimer
  6. moi aussi, grand éclat de rire au volet 2, avec la montée et descente de chaise!!
    troop fort, mais d'où viennent toutes ces idées de mises en scène???
    (Mouna)

    RépondreSupprimer
  7. Bravo !!!! Une véritable apparence de talent...

    RépondreSupprimer
  8. La journée commençait mal... et voilà le Délit qui rattrape tout! Je suis morte de rire! Merci

    RépondreSupprimer
  9. Je me demande si Bernadette n'a pas parlé de "gabarit" un peu exprès ?... Un soutien un peu ... du bout des lèvres en somme. Ce serait farce !

    RépondreSupprimer
  10. Excellent ! Quelle mise en scène ; à mourir de rire !

    RépondreSupprimer
  11. et voilà un président "en apparence" ?
    MDR !

    RépondreSupprimer
  12. Le coup de la chaise c'est vachard !

    RépondreSupprimer
  13. Trop fort! Surtout quand il (le petit là) descend de sa chaise, j'ai bien ris...

    RépondreSupprimer
  14. morte de rire !

    Chère Delit maille,ton président-candidat a tellement servi qu'il commence à être tout usé et même un peu sale...

    on pourrait peut-être en changer, non ?

    RépondreSupprimer