lundi 21 novembre 2011

Tricote ta littérature

DELIT MAILLE 

Tricote 
ta littérature 

 Bon.  Depuis 2006, le grand chantier de dépoussiérage des références culturelles a été lancé. 
La Princesse de Clèves, ça va bien. C'est barbant, inutile, plein de subjonctifs. Nul nul nul.
Tandis que Zadig et Voltaire et Babar, là d'accord.

Pour apporter sa pierre à cette rénovation de la littérature, le Délit a mobilisé ses équipes et est enfin en mesure de proposer le kit Pléiade.

Le kit Pléiade comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation:
- d'un secrétaire d'Etat chargé du commerce et son livre de chevet 
- d'un Ministre de l'Education  et ses recommandations pédagogiques pointues
- d'un président (12cm) et sa montre et son livre nul

En jersey endroit et point mousse, le kit Pléiade, pour les amoureux des belles lettres.












 

17 commentaires:

  1. A chacun son style...
    En 1972, on a offert à tous les jeunes mariés de l'année 5 livres de littérature : la princesse de Clèves, le Père Goriot, Madame Bovary (vi, vi, à des jeunes mariés), mémoires d'Outre-tombe (!!!)..Avait beaucoup d'humour le ministre de la culture de l'époque..

    Je ne connaissais pas la marque Zadig et Voltaire...Pas mal, pas mal la galéjade...
    Moi, ce serait plutôt la culture Cardin, St Hilaire, Digel, Scabal...Et oui, nous n'avons pas les mêmes valeurs..

    Y'a pas à dire, il faut tricoter ferme pour coller à l'actualité...Sont trop drôles nos ministres..Saint Hilaire, priez pour nous..

    RépondreSupprimer
  2. Bravo! Et je suis trop fière de ton succès :-)

    RépondreSupprimer
  3. Lefebvre est superbement représenté. On s'y croirait !

    RépondreSupprimer
  4. La question est : comment demander aux étrangers de s'intégrer à la culture française quand on crache dessus, qu'on l'ignore et qu'on considère qu'elle ne sert à rien.

    RépondreSupprimer
  5. Qu'importe l'ouvrage, pourvu qu'on ait la culture ! Mais quand même Babar... Ce n'est pas avec ces références qu'ils vont redresser le pays.
    Belle journée. Mireille

    RépondreSupprimer
  6. zadig et voltaire c'est bien,facile à lire, y a juste le prix qui coince...et c'est vite lu ...babar,il est gentil,jamais il a mis la vieille dame en maison de retraite,il ne lui a pas non plus donné une retraite de m...e!!!et il apprend à ses neveux à être polis,et éduqués! oui assurément je me remets à babar!

    RépondreSupprimer
  7. C'est à la hauteur des guignols, bravo !

    RépondreSupprimer
  8. à quoi ça sert d'être "cultivé" (pardon pour le gros mot)pour devenir chômeur ou SDF ???

    RépondreSupprimer
  9. C'est Chatel, le Ravi de la crèche avec Babar ? J'avais pas bien reconnu.
    Du coup je suis allée vers le lien le concernant : en suis revenue accablée...

    Bon, ce qui rassure (un peu), c'est qu'ils tiennent tous leur livre à l'endroit.
    C'était pas gagné.

    RépondreSupprimer
  10. On ajoutera un précis de grammaire non ???... Utile pour rédiger les lettres de condoléances...

    RépondreSupprimer
  11. J'adore Lefebvre... so beautiful, on se croirait dans une pub L'Oréal ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Parabéns pelos seus lindos trabalhos.
    Não conhecia o seu cantinho , vou leva-lo para junto do meu.

    Bons trabalhos.

    RépondreSupprimer